Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L’espoir d’une crise pour l’Afrique !

Va-t-on vers une nouvelle crise économique mondiale comme celle de 2008 ? En tout cas, tous les indicateurs nous laissent penser que Oui !

Aux Etats unis, malgré une croissance apathique, depuis l’arrivée de l’administration d’Obama et le vote inextrémiste cette semaine du Sénat américain, avec une vive opposition parfois même du camp démocrate, d'alleurs Il a fallu faire plusieurs concessions pour son adoption, du projet visant à éviter le défaut de paiement de la première puissance économique mondiale, vient s’ajouter cette longue crise de l’Euro qui a commencée avec la crise grecque.

p10_bourse100789702_-600_x_600-.jpg

Conséquence, cette semaine les grands marchés financiers ont affichent une grise mine (Wall street, Cac40 et Tokyo), dans ce climat d’urgence qui n’assure pas les investisseurs.

Seul l’Afrique est épargnée  comme en 2008 pour une et simple raison: sa part dans le système financier mondial est très faible. Et si la crise persiste, la zone africaine va la subir davantage. Il n’est pas sans savoir, les grands projets de développement sont financés par les bailleurs de fonds européens, américains et asiatiques. En sus, les transferts de fonds des immigrés africains comme en 2008 avec la crise des subprimes vont chuter considérablement.

De ce fait, notre croissance aussi faible mais soutenue depuis quelques années se dissipera cette fois-ci pour longtemps.

actualite-1530_0-copie-1.jpgPour y faire face, nous pensons il faudra réflechir sur d’autres alternatives en serrant bien sûr les coudes par exemple : accélérer l’intégration économique de nos zones, créer une monnaie unique et forte africaine, répandre  l’exemple du Ghana dans toute l’Afrique, bonne gouvernance, des institutions fortes, ensemble mieux négocier dans les instances internationales comme le Fond Monétaire International, la Banque Mondiale, l’Organisation Mondiale du Commerce etc, se battre pour au moins un siège permanant au Conseil de Sécurité de l’Onu. La liste n’est pas exhaustive.

L’Afrique a tous les atouts pour décoller dans cette économique mondiale qui a montré ses limites. Nous devons plus regarder avec complexe ces économies aussi florissants mais en perpétuel crise car à des intervalles très courts depuis 1989, le début de la mondialisation avec la toute puissante du capitalisme et  aujourd’hui avec ses différentes crises.

Il est temps que l’Afrique réfléchisse sur une nouvelle idéologique économique originale. L’Afrique n’a jamais était aussi dans une situation confortable. Réfléchissons ensemble pour que ce continent décolle enfin dans ce climat de chaos du système financier et économique mondial.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :