NGARYNIORO ( Ibrahima Sall )

Défions le développement !

27 Juin 2012 , Rédigé par ngarynioro Publié dans #Réflexion

La vie pour certains c’est un combat contre l’injustice, la violence, la maladie, la faim dans le monde. Par contre pour d’autres c’est un combat contre l’Homme.  Chacun cherche par la queue de son proche un moyen imaginaire en ignorant toutes les règles d’éthique, pour grimper au dessus de tout le monde. L’ambition est devenue sauvage comme dans l’état de nature. Chacun cherche à sauver sa peau pour obtenir la force, le pouvoir ou la place pour paraphraser le juge Kéba Mbaye. Chacun pensant être à l’abri dans cette protection crypto personnelle.

En fin de compte nous avons l’impression que le monde entier est entrain de creuser une tombe commune pour défier le mal. Cela surtout en Afrique.

Encore une fois nous nous trompons d’adversaire. Nous africains notre ennemi commun est le sous développement, la pauvreté, l’injustice, la violence ect. Toute cette énergie qu’on déploie pour se sauver déployons ne se restent que la moitié pour aider les populations en leur encadrant, leur éduquant, leur soignant et oublions un peu nos revendications qui ne sont utiles qu’à court terme. Il faut que les leaders d’opinions sachent qu’il faut faire des sacrifices. Et c’est le moment où jamais. Arrêtons avec cette politique révolue actuellement dans toutes les grandes nations qui se respectent. Mettons de côté nos intérêts au service de l’Afrique chacun où il est ! Croyons aux potentiels de ce continent riche très riche en changeant un peu notre regard. Nous avons les meilleurs atouts pour défier la planète. Les indiens, les chinois, les brésiliens pour ne citer que cela parmi les pays émergents ont réussi en défiant contre les idées pessimistes du siècle passé. Jamais on ne réussira dans la désunion !

C’est pas que je suis dominé par des idées radicales contre l’Occident  mais qu’il m’excuse  l’Occident a atteint le développement alors que l’Afrique non; dans ce cas quel intérêt pour traverser des kilomètres alors ce continent a besoin de notre force, de notre esprit aussi minime qu’il soi ! 

Notre eldorado ne devrait-il pas être l’Afrique ou jamais ?

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article