Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ah l'amour !!!

Mes amis, mes camarades bref mes proches me reprochent d'être toujours sombre , "trop sérieux", désintéresser par l'amour qui ne vit pas sa jeunesse. C'est le moment ou jamais de leur répondre.

Les plaisirs qui tuent momentanément c'est pas mon truc.

Embrasser trop cette période de jeunesse qui est le plus court dans l'existence humaine quant on sait qu'elle a une fin c'est courir un risque si on se préoccupe que le moment présent. Le réveil peut être fatal si on ne prépare pas le lendemain.

Ce qui me choc en amour c'est une seule chose: en amour le coeur est toujours percé, frustré, les rares moments de bonheur équivalent à la longue durée de regret, de séparation, d'incomplet, de haine de soi et d'autrui. 

Dans toutes les sociétés c'est la même histoire. Il faudra toujours courir et courir. En amour, on est jamais libre totalement. Y'a toujours cette muraille que nous dresse la société. Des règles difficiles qui font l'essence de l'amour. Elles donnent à l'amour son sens. 

Depuis des millénaires l'amour n'a jamais trouvé une équation. il façonne illumine, fait peur, intrigue, court parfois, long aussi c'est probable. 

Voilà, je propose ici pour moi les citations qui reflètent mieux mes mots pathétiques, non inspirés, faux même.

"Si tu m'aimais, et si je t'aimais, comme je t'aimerais" Paul Géraldy

"L'amour, l'amour, l'amour, l'amour, Tout l'monde en veut, tout l'monde en manque. L'amour, l'amour, l'amour, l'amour, Tout l'monde en parle, l'amour nous hante." Anne hébert

"Le monde est né de l'amour, il est soutenu par l'amour, il va vers l'amour et il entre dans l'amour." Saint François de Sales

"L'amour est clair comme le jour, l'amour est simple comme le bonjour, l'amour est nu comme la main, c'est ton amour et le mien..." Jacques Prévert
 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

GUEUM 04/01/2010 12:38


Si l'amour était un Humain il aurait énormément de problèmes...


ngarynioro 06/01/2010 17:08



Il nous intriguera toujours