NGARYNIORO ( Ibrahima Sall )

Soutenance

26 Août 2009 , Rédigé par Ibrahima SALL Publié dans #Coup de coeur

Ce 27 Aout 2009 est un jour Historique, je ne vais pas oublier sitôt. il marque ma première soutenance réussie.

Certes,une victoire au combien important dans ma carrière sur les études, mais pour moi ce n'est pas la plus importante. Il s'agit de ma première soutenance, je pense que je me suis bien battu. Et puisque la vie est un éternel recommencement, à l'image de Sisyphe, je vais dès après en vers d'autres champs de bataille pour espérer gagner la GUERRE.

Mes sincères remerciements à TOUT ceux de près ou de loin m'ont soutenus, épaulés, conseillés, tolérés dans leur cœur, ont cru à moi, leurs prières, leur gentillesse, leur compréhension, je n'oublierais JAMAIS.

Je dédie ce mémoire à deux personnes qui ont marqués ma vie et ne sont plus de ce monde, Il s'agit de mon homonyme, Abou DIAWARA, et mon grand père maternel, Malal Baydi DIALLO. Quoi qu'on en dise dans mon cœur et mon esprit vous êtes gravés à jamais.

"Oser toujours, Céder parfois, Renoncer jamais"  
Lire la suite

Résumé de ma soutenance

14 Août 2009 , Rédigé par ngarynioro Publié dans #Réflexion

Bonjour,

M. le président du jury

Messieurs les membres du jury

Chers étudiants

Chers invités,

C’est avec un immense plaisir et beaucoup de prudence que je me présente devant vous pour la soutenance de mon mémoire ; un passage obligatoire pour l’obtention de mon Brevet de technicien supérieur après deux années de formation, option gestion des entreprises, dans cette prestigieuse école, l’Institut privé de gestion que j’avais choisi, il y’a deux ans, du fait de sa longue tradition d’enseignement professionnel au Sénégal et de qualité.

Mais avant d’entrée en matières permettez-moi

 

M. le président du jury,

Messieurs les membres du jury

de rendre hommage à deux personnes qui m’ont TOUT donné, m’ont inculqué des valeurs telles que  l’éducation, le travail, la dignité, le respect, la tolérance… Malheureusement à cause des contraintes de distance ils n’ont pas être présents aujourd’hui. Ils se trouvent à 700 km d’ici, à Ourossogui dans la région de Matam.  Certes Très loin, mais j’en suis certain dans mon cœur et mon esprit qu’ils seront toujours présents pour me soutenir.

Il s’agit de mon père Oumar SALL et ma mère Bineta Malal DIALLO

Ceci étant dit, il est quand même important de parler de ce qui nous réunit ici.

Dès le début de l’année, nous nous sommes fixés comme objectif de placer le gestionnaire face à des difficultés internes ou externes et la voie royale pour le solutionner. Le sujet initial était Le Comportement Du Gestionnaire Face A La Crise

Puisque cette crise nous offre cette occasion et avec le conseil de mon Directeur de mémoire, M. SY, on a enfin retenu de le formuler ainsi dans le souci de la pertinence et de suivre un peu l’actualité: L’IMPACT DE LA CRISE FIANCIERE SUR LA GOUVERNANCE DE L’ENTREPRISE. Parce que personnellement, je pense que NOUS cette jeune génération nous devons saisir cette chance des NTIC, contrairement à nos parents, pour donner notre point de vue sur ce qui se passe dans le monde. Eviter d’être des consommateurs de l’évolution de notre planète.

Historiquement il est important de rappeler quelles crises que le monde à connu,

Depuis la chute du mer de Berlin en Novembre 1989 marquant le début du monde unipolaire derrière le tout puissant libéralisme qui a créé cette globalisation, le monde a connu cinq graves crises

 la crise asiatique (1997),

 la crise des hedge funds LTCM (1998),

la crise des valeurs de l’internet (2001),

la crise d’ENRON (2002)

 et actuellement la crise des subprimes qui ne connait pas pour l’instant sa fin. Même si on commence à voir par ci et par là « des lueurs d’espoir » pour reprendre les mots du président des USA, Obama.

A chaque fois, les conséquences sont néfastes, en ce  qui nous concerne le monde de l’entreprise. En un seul mot pour résumer la situation c’est INQUIETUDE GENERALE. Chaque fois qu’on pense que le système est protégé, on a pris les mesures nécessaires, une autre éclate là où on l’attend le moins. Chaque crise  avec sa spécificité.

Par ailleurs, même en période de stabilité, l’entreprise est selon les économistes, comme une bulle, du fait de sa complicité et elle peut éclater à tout moment.

Donc,  on voit Bien que c’est un problème complexe surtout dans cette période où l’environnement économico-financière est instable.  Elle inquiète tous ses acteurs.

Dans ce contexte  où les banquent prêtent moins, les chiffres d’affaires, en baisse, les subventions en forte diminution, les consommateurs qui consomment peu,  à tout moment la société peut déposer bilan, peut licencier etc.

 En sus, cette crise n’est qu’un prétexte car demain une autre peut surgir en ayant des conséquences beaucoup plus graves.

On voit  BIEN donc toute l’importance de ce sujet que se soit aujourd’hui ou demain pour l’entreprise et ses dirigeants.

Pour la rédaction et la soutenance de ce mémoire, je me suis fixé un certain nombre de règles : je ne vais jamais rendre ce mémoire sans avoir la certitude de bien respecter la technique, la forme et le fond qui est pour moi d’essayer de répondre à la question posée.

J’ai passé des heures, parfois des nuits. J’ai sacrifié mon temps. C’est pas par hasard que cette année mes notes sont contrairement à ma première, moins bonnes mais je ne cherche nullement à me blâmer ni à me justifier.

Pour la rédaction de ce mémoire, je l’ai divisé en deux parties :

Dans la première partie, j’ai pris le temps d’appliquer à la lettre ce que j’ai appris avec M. SARR la technique : le cadre théorique et méthodologique.

Pour ce qui concerne le premier j’ai essayé de faire ressortir

  1. Problématique
  2. Objectifs de recherche
  3. Hypothèses
  4. Pertinence et intérêt du sujet
  5. Revue critique de la littérature

Et le dernier la méthodologique

  1. Cadre de l'étude
  2. Délimitation du champ de l'étude
  3. Méthodologie utilisée
  4. Difficultés rencontrées

Ensuite dans la deuxième partie

J’ai essayé d’une part de définir les concepts clés:

la crise financière et la gouvernance de l’entreprise

D’autre part J’ai essayé de montrer comment cette crise bouleverse t-elle- l’entreprise dans son ENSEMBLE d’où la nécessité pour ses acteurs à réagir.

Dans cette optique, sous forme de recommandations, nous avons mis, pour terminer, l’importance de la communication en période de crise, sa gestion  et l’atout d’un leadership inspirant.

M. le président du jury

Messieurs les membres du jury

Avant même de m’assoir ici pour soutenir, je me suis jaugé. J’ai pris du recul par rapport à mon travail.  J’ai cette certitude : j’ai fait des efforts mais j’aurai dû faire plus.

Je vous remercie de votre attention et attend avec beaucoup d’intérêts vos remarques et questions pour d’avantage éclairer ce sujet.
Lire la suite